1924-1925

Timbres de France surchargés « Algérie»

Dès 1902, les représentants de l’Algérie expriment le souhait d’avoir des timbres spécifiques. Mais ce n’est qu’en 1924 que le projet se concrétisera, après des années d’argumentations économico-politiques.

Pendant une courte période, de 1924 à 1926, des timbres de métropole sont surchargés de la mention » ALGERIE ». Au total 32 timbres sont édités, numérotés de 1 à 33 (le N°16 n’existe pas). Ils seront utilisés pendant quelques années, au-delà de 1926.

Lettre postée à Alger, bureau de la rue Michelet, le 13 mars 1928