La Poste aérienne au 20e siècle

La poste aérienne débute en 1911, mais elle ne devient un service à part entière qu’à partir de 1922. Elle se développe alors sur trois axes :

– liaisons avec la Métropole et les autres pays d’Europe,

– liaisons trans-sahariennes avec le Soudan, le Tchad et le Congo,

– et liaisons maghrébines sur l’axe Maroc-Algérie-Tunisie.

Au début, ce sont les timbres courants qui sont utilisés.

Lettre postée à Alger en 1932 pour Berlin
Lettre postée à Alger en 1942, pour Gagnoa en Côte d’Ivoire
Lettre postée à Alger en 1922, pour Casablanca
(première mention de Poste Aérienne)

Entre 1946 et 1957, des timbres spécifiques pour la Poste aérienne sont émis : 5 graphismes, pour 16 émissions.

Lettre recommandée d’Alger pour Tamanrasset, postée en novembre 1952, et inaugurant la première liaison aérienne sur cette ligne
Lettre recommandée, postée à Boufarik pour Java, en 1948, sur laquelle le timbre de poste aérienne ne représente que 2,4 % du coût de la taxe exigée

A partir de 1958, ce sont les timbres de Métropole qui sont repris, comme pour les autres timbres.